Le Un se goûte dans sa plus puissante tendresse

Le Un se goûte dans sa plus puissante tendresse

Le Un se goûte dans sa plus puissante tendresse

 

❄️☃️ Il y a des instants d’éternité… Ce matin, quelle poésie j’ai vue, ressentie et vécue.

Il neige en Bretagne, il neige dans mon jardin. La lumière du jour se lève à son rythme et va du bleuté au blanc. Les flocons dansent joyeusement, sans se lasser de leur ballet à la chorégraphie bien exécutée.

La neige. J’adore son silence, la paix profonde qu’elle dégage, sa beauté calme. Je profite de ce moment magique. Je me prépare une tasse de chocolat chaud (au lait d’amande) et je me poste derrière la fenêtre de la cuisine. Là, c’est l’union totale avec ce qui est. Un spectacle sublime, des animaux curieux, un compagnon qui m’entoure de ses bras… le paradis absolu, la perfection de l’instant.

Un ego heureux d’être là où il est, comme il est, avec qui il est. Un cœur débordant d’amour et de gratitude. Un esprit apaisé devant tant de beauté réunie.

Il y a des instants d’éternité où l’on se sent bien vivant, dans l’union parfaite du moment. Où l’on adresse une prière silencieuse à la Terre Mère de remerciement infini pour ses cadeaux. Où toutes nos parts intérieures sont en accord : oui la Vie vaut la joie d’être vécue. Le Un qui se goûte dans sa plus puissante tendresse.

Avec amour,
Céline VINCENT
www.douceurdelame.fr

2 thoughts on “Le Un se goûte dans sa plus puissante tendresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *